Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mainneville, mon village ...

Mainneville est la capitale des villes de Bleu. Son premier seigneur, le sieur Geoffroy, Compagnon de Guillaume le Bâtard, embarque pour l'Angleterre. Après la conquête, il reçoit pour prix de sa bravoure, la charge de connétable ( chef des forces armées ) et le fief de Mainneville.

La seigneurie, au milieu des bois, traversée par la Levrière, est attribuée plus tard au ministre de Philippe le Bel, Enguerran de Marigny qui remplace le manoir par un château. Pour la chapelle, comme pour sa collégiale d'Ecouis, il commande des statues aux meilleurs sculpteurs de son temps. Deux, très belles, sont encore dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul. ( La vierge à l'enfant du XlVè siècle et la représentation du roi Louis lX de la même époque ).

En ce qui concerne le château, sur la façade du châtelet d'entrée, les deux tourelles engagées datent du Xllè siècle. L'aile droite est en grande partie Renaissance. La Levrière passe dans la propriété.

Sur le haut du village, se trouve une aire plantée de tilleuls bien rangés en allées ou encore en rond. Ils délimitent un très ancien jeu de paume. L'endroit s'appelle " le plays" ( qui peut dériver du verbe anglais to play). Peut-être une survivance des temps anglo-normands.

Ce petit village peut être visité encore aujourd'hui. Il reste le plus beau de tous en toute subjectivité car il fut mon lieu de vie de 1982 à 2006 et il continue d'être régulièrement mon havre de paix.

Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Mainneville, mon village ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :